Scopes de Ubuntu

Comment définir les scopes d’Ubuntu ? Il s’agit d’écrans de démarrage rapide permettant d’accéder à tout ce dont vous avez besoin. Les contenus sont regroupés par thème.

Le bq Aquaris E4.5 Ubuntu Edition, le premier smartphone au monde équipé du système d’exploitation Ubuntu, développé par Canonical, est sorti il y a quelques mois. Il n’en est qu’à ses débuts mais il propose déjà des nouveautés intéressantes par rapport aux systèmes que vous êtes sans doute habitué à utiliser. Les scopes en sont un bon exemple.

Si vous utilisez Android, vous êtes certainement habitué à disposer d’un ou plusieurs bureaux où placer des raccourcis et/ou des widgets. Avec Ubuntu les choses changent. L’information s’affiche sous une nouvelle forme : les scopes. Ces écrans de démarrage rapide vous permettent d’accéder à tous les contenus que vous souhaitez : musique, vidéos, réseaux sociaux,etc. On peut parler d’agrégateurs d’informations. L’idée est de rassembler toutes les informations d’un type déterminé car l’ensemble peut être pertinent. Par exemple, le scope « Photos » permet d’afficher les photos de votre appareil photo, de votre profil Instagram, de Flickr, de Telegram, etc. De la même manière, le scope « Vidéo » incluera YouTube et Vimeo, et le scope « Actualités », reprendra les gros titres de vos publications préférées (BBC, El País, Engadget, Euronews…).

Ainsi vous pourrez trouver toutes les informations que vous recherchez d’un seul coup, sans avoir besoin de passer d’application en application. Vous pouvez configurer les paramètres de chaque scope selon vos besoins. Il vous suffit d’appuyer sur la roue dentée dans le coin supérieur droit.

Scopes de Photos, Vidéos et Actualités

Scopes de Photos, Vidéo et Actualités

Scopes incontournables et préconfigurés

En plus de ces scopes qu’il est possible d’ajouter ou d’éliminer à sa guise, il existe des scopes « de base », pré-installés, comme par exemple « Aujourd’hui », « NearBy » et « Applications ».

Le scope « Aujourd’hui » propose un petit résumé des événements passés ou à venir du jour. Il peut afficher la météo, les événements inscrits dans votre agenda, les derniers messages et appels, les messages de Telegram ou encore les sujets les plus populaires sur Twitter.

Dans « NearBy », vous trouverez des informations au sujet de la zone où vous vous trouvez. Il ne s’agit pas encore de télépathie, vous devrez choisir une option dans un menu déroulant. Si vous avez faim, vous pourrez afficher les restaurants des alentours, si vous vous ennuyez, des sites à visiter vous seront proposés.

Le scope « Applications », comme son nom l’indique, affiche toutes les applications installées et propose un raccourci vers le Magasin Ubuntu.

Scopes essentiels

Scopes incontournables

Tous les scopes cités ci-dessus sont pré-configurés. Mais il en existe beaucoup d’autres déjà installés sur l’appareil, par exemple pour Gmail, les transports, les courses, la météo, etc. Certaines fonctionnalités disposent de plusieurs scopes (par exemple la musique), car chacun a sa spécificité et sa propre configuration.

Pour les afficher, il vous suffira de faire glisser la flèche située en bas de l’écran, alors que vous parcourez vos scopes déjà configurés. Pour ajouter un de ces scopes à la liste principale, appuyez sur l’étoile située à sa droite afin de le classer parmi vos favoris. Pour masquer le scope, vous devez faire l’opération inverse, à savoir désélectionner l’étoile. Vous pouvez également réorganiser l’ordre d’affichage de vos scopes favoris, en appuyant de manière prolongée sur la liste de gestion des scopes.

Gérer les scopes

Gérer les scopes

Si vous n’avez toujours pas trouvé votre bonheur, vous pourrez faire votre choix dans le magasin Ubuntu. Vous y trouverez par exemple :

  • Nearby Articles : recherche en fonction de votre localisation des articles intéressants dans Wikipédia au sujet des endroits qui vous entourent.
  • Cinema : propose des informations sur les films et les séries sur la base de The Movie Database (TMDb).
  • Places : similaire au scope NearBy, mais basé sur Google Places.
  • My Activity Scope: si utilizas el conocido servicio de monitorización de actividad deportiva Fitbit, este scope te permite sincronizar los datos de tu cuenta.
  • OMG! Ubuntu! : permet d’accéder au contenu de ce site reconnu dédié à Ubuntu.
  • Canal bq : Il existe même un scope proposant un accès direct aux contenus de Canal bq.
Ejemplos de scopes descargados

Exemples de scopes téléchargés

Il existe des alternatives au Magasin d’applications Ubuntu officiel, mais s’agissant de services non officiels, il faut être prudent quant aux contenus proposés car ils ne sont pas contrôlés par Canonical. On peut citer le magasin non officiel uApp Explorer  qui semble indexer toutes les heures les nouveaux contenus proposés par le magasin officiel. Vous pourrez filtrer vos recherches par scope, ce qui vous permettra de trouver les scopes les plus intéressants pour vous.

Si vous n’avez toujours pas trouvé le scope parfait, vous pouvez toujours créer votre propre scope. Toutefois cela peut s’avérer compliqué si vous ne disposez pas des connaissances techniques nécessaires. J’invite les personnes intéressées à consulter la page dédiée au développement de scopes par Ubuntu. Il existe également un outil (pour Ubuntu) créé par Chris Wayne, appellé scopecreator, qui permet de créer son propre scope en moins de 5 minutes. Cliquez ici si vous voulez y jeter un oeil. Cet outil est très simple d’utilisation car il s’appuie sur des modèles déjà créés. C’est pourquoi il permet uniquement de créer des scopes pour Twitter, You Tube ou RSS.

Pour finir, n’oubliez pas que les scopes ne sont pas des applications mais des manières de présenter l’information. Pour avoir accès à des fonctions plus générales et plus ouvertes, vous devrez vous tourner vers les applications, que vous pourrez également trouver dans le Magasin Ubuntu.

N’hésitez pas à laisser un commentaire pour nous faire découvrir un scope que vous aimez ou… un scope que vous avez créé vous-même !

Carlos Ávila est ingénieur en télécommunications et possède un master en management des systèmes d'information et de communication. Actuellement, il se consacre à l’administration des systèmes informatiques, domaine dans lequel il compte 10 ans d’expérience. Passionné de sciences et de technologie, il possède son propre blog, sur lequel il aide un grand nombre d’utilisateurs. Carlos collabore également avec BQ en rédigeant des articles sur diverses thématiques : smartphones, tablettes, réseaux et technologie en général.